À PROPOS DE NOUS

ORIGINALITÉ, MIXITÉ ET PROVOCATION GOURMANDE

Depuis avril 2016 Le Jean Mouloud provoque les palais gourmands du quartier Guy Môquet, grâce à une cuisine résolument originale à cheval entre deux cultures.

Loin des traditionnelles institutions bistronomiques, ce nouveau concept alterne avec habilité entre amour et générosité dans l’assiette, et l’histoire d’une amitié au croisement de l’Orient et de l’Occident.

Entre plats audacieux et mélange des saveurs, le Jean Mouloud provoque les papilles tous les trois mois en s’adaptant aux saisons et en valorisant les produits frais. Ici, place à la créativité ! Et à l’image du Couscous aux Lardons, c’est l’ambiance provocante et bienveillante de ce restaurant du 18ème arrondissement qui séduit une clientèle fidèle. 

Entre saveurs d’Orient et touches bien franchouillardes, au Jean Mouloud « N’est pas fou qui veut » et c’est Philippe et Sofian qui proposent un restaurant à leur image agrémenté de beaucoup de bonne humeur. Il y est donc question d’une amitié au-delà des cultures. Car rencontrés sur les bancs de l’école, les « Jean Mouloud » comme on les a longtemps surnommé, ont décidé en avril 2016 de faire naitre un concept unique et authentique où deux cuisines se lient pour dépasser les frontières.

N’EST PAS FOU QUI VEUT

Et il fallait y penser, car qui dit mélange des cultures dit « Couscous aux lardons », « Original Bled’art », « John Mouloud burger » ou encore« Reine Souris ». Et dans la création de ces plats, c’est tout le concept du restaurant qui transparait. Entre mixité et audace, la carte revisite les grands classiques pour abolir les barrières gustatives et les coutumes entre ces deux continents.

Tous les 3 mois la carte du Jean Mouloud se pare des habits d’une nouvelle saison. Produits frais et fait maison les chapitres sont le reflet d’une volonté de mieux consommer.

En plus de proposer une carte pleine de saveurs, le Jean Mouloud propose une série de cocktails sur-mesure, ainsi qu’une sélection de vins propices à toutes les occasions.